English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Comment le smartphone fait de vous un addict
Rubrique : Gérer son temps et ses priorités,Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité Publié le jeudi, 26 avril 2018
   

Blog semaine 17 smartphone addict

Difficile de se passer de son téléphone aujourd’hui. Les notifications font vibrer votre poche, des bulles rouges attirent votre attention et des distractions sans fin sont juste à la portée de vos doigts. Il peut sembler impossible de s’en écarter. Mais c’est probablement l’objectif. Quand les gens parlent de « l’économie de l’attention », ils font référence au fait que votre temps et votre attention sont la monnaie grâce à laquelle les applications gagnent de l’argent.

Tristan Harris, après avoir travaillé pour Google, a créé Time Well Spent , une organisation à but non lucratif qui cherche à inverser ce qu’ils appellent la  » crise de l’attention numérique « , causée par les entreprises technologiques qui conçoivent des appareils mobiles et des fonctions de médias sociaux afin d’attirer le plus d’attention possible, quel que soit leur impact sur la qualité de vie des utilisateurs.

Voici quelques-unes de ses suggestions : les profits d’une appli se font avec le temps que vous passez sur l’interface, il y a donc une forte incitation à utiliser des astuces psychologiques pour vous garder constamment connecté.

Les smartphones sont construits pour nous rendre addicts. Donc comprendre ce dernier point peut nous aider à sortir de cette addiction (si nous le voulons vraiment).

Rappelez-vous le film Truman Show, l’histoire d’un homme qui vit dans un monde si bien coordonné qu’il vivra une trentaine d’années de sa vie sans se rendre qu’il était le héros d’une série TV. Et bien, les outils du smartphone sont tellement bien coordonnés que vous êtes (presque) dans la même situation : vous êtes pris au piège sans le savoir.

Première action : arrêtez toutes les notifications sauf si quelqu’un veut vous joindre (téléphone).  La majorité de celles que vous recevez sont sans lien avec un besoin de contact et stimulent en vous le besoin de lien social. Ainsi Facebook peut vous envoyer une notification concernant un ami, un évènement et cela excite votre curiosité. A l’origine ces notifications (inventées par Blackberry) étaient là pour vous éviter d’ouvrir à tout bout de champ votre téléphone.

Deuxième action : évitez de rafraîchir en permanence vos pages : les apps vous envoient systématiquement de nouvelles annonces.  Cela entretient le phénomène de stress de rater quelque chose.

Troisième action : ayez un écran en noir et blanc (avec l’échelle de gris bien sûr). L’œil est attiré par les couleurs chaudes et particulièrement le rouge (Instagram ou Google ont revu leurs icones dans ce sens). Sur l’IPhone, allez dans Réglages > Général > Accessibilité > Adapter l’affichage > Filtres de couleur et fermer l’option.

Quatrième action : ne mettez sur votre écran que les outils utilisés au quotidien. Cela limite votre déperdition et surtout arrête l’envoi continuel de nouvelles annonces. Pensez aux vidéos sur Youtube ou Allocine : il y a toujours des vidéos mises en ligne derrière celle que vous avez voulu voir… et vous avez toujours du mal à vous arrêter.

D’autres suggestions ?

 

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Information légales