English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Donnez à votre équipe un état d’esprit « Rock »
Rubrique : Efficacité professionnelle,Former, mentorer, tutorer,Le manager acteur de la transformation,Le manager stratège,Les clés de l'employabilité,Mieux gérer le changement permanent Publié le vendredi, 15 juin 2018
   

Il n’y a rien de plus versatile que la musique : les goûts musicaux changent vite, il faut se renouveler sans cesse et un tube dure quelques semaines. Je ne vous parle pas de son environnement où, en quelques années, la tendance est passée de la vente de cd aux concerts. Bien plus, les égos des musiciens sont grands (comme tous les artistes) et donc la vie des groupes est brève.

Cela ressemble presque à la vie des équipes aujourd’hui dans le monde professionnel : des projets qui changent vite et qui obligent l’équipe à se renouveler en permanence, un environnement bousculé et une compétition interne qui la déstructure. 

Et pourtant, des groupes de rocks ont réussi à se maintenir à haut niveau non pas pendant quelques années, mais pendant quelques décennies. Je ne citerai que les Rolling stones ou le groupe U2.

Quels sont leurs sept secrets et qu’est-ce que vous pourriez en tirer pour entretenir l’esprit d’équipe ?

  1. Le succès est éphémère et il faut accepter sans arrêt de se remettre en cause.
  2. Chacun sait quel est son rôle et entretient son professionnalisme.
  3. Cela ne se fait pas n’importe comment : vous faites partie d’un tout et le groupe revoit en permanence les missions de chacun pour que chacun contribue à monter la qualité de l’ensemble.
  4. Le groupe se fixe alors des objectifs ambitieux, motivants ETréalistes. Ceux-ci sont décomposés en « quick wins » atteignables.
  5. Dans cette quête de l’excellence, la communication entre les membres du groupe est importante : il faut dire ce que l’on ressent, ce que l’on perçoit d’une manière franche, mais aussi respectueuse de l’autre.
  6. Cette communication passe aussi par l’extérieur : reconnaître ses erreurs, ses doutes est un signe d’humanité.
  7. Même si chacun a son « ego », l’égo du groupe domine l’ensemble. Cela veut croitre en son talent, mais aussi être humble, parce qu’en musique, la somme des talents excède la somme des individus.

Votre équipe (celle que vous dirigez et/ ou auquel vous appartenez) fonctionne sûrement comme cela, n’est-ce pas ?

Inspiré d’un article de McKinsey
     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales