English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Etes-vous (un manager) Chinois ?
Rubrique : Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité Publié le samedi, 15 avril 2017
   

Blog semaine 16 mgt chinoiseSi pendant plus de 50 ans, les entreprises américaines rachetaient les entreprises européennes (et notamment françaises), aujourd’hui la tendance est au rachat par des chinois. Tout acquéreur amenant avec lui son mode de management, qu’en est-il de la culture managériale chinoise ? Xavier Camby dans un article d’Atlantico nous la décortique. 

Selon lui, parler d’un management « made in China » est potentiellement réducteur : il existe en Chine de très nombreuses cultures, avec des référentiels très différents et des comportements incompréhensibles pour nous.

La seule chose certaine est que le positionnement individuel est collectif. Là où nous mettons en avant la personne et la réussite individuelle, les Chinois privilégient le groupe, la famille, dans une solidarité très forte, irriguée de réseaux souvent invisibles ou indécelables.

Par ailleurs, le respect de l’autorité leur est commun : l’ancien ou le chef a raison. L’organisation pyramidale et hiérarchique y est forte. Et tout le reste en découle : nul, dans une entreprise chinoise, ne s’y pose vraiment les questions d’un inutile leadership, de charisme hypothétique ni d’une introuvable assertivité !

Les Chinois considèrent le travail comme un lieu d’apprentissage, de rencontre et de création de valeur ajoutée, d’invention d’un Bien Commun qu’ensuite on peut partager. Un lieu de liberté, d’autonomie ou d’indépendance comme de croissance personnelle, au service de tous. Vivre sans travailler y est donc particulièrement obscène, car faisant peser le poids de sa subsistance sur les autres. Non, le travail n’est pas un lieu de supplice, il est le moyen de contribuer au mieux-être de la communauté.

On est très loin du nombrilisme occidental (et notamment français), à base de complainte sur la rudesse de la vie laborieuse où le fantasme ultime et universel pour une vie parfaite serait de ne rien faire, sauf de se divertir ! Le code du Travail à la française, souffrant d’une obésité maladive et croissante, plein de protectionnismes particuliers et d’interdits généraux, n’est qu’une conséquence de cette vision hédoniste mortifère, pas la matrice !

Enfin, ce n’est pas en Chine, mais en Extrême-Orient néanmoins et dans une culture très proche que le fameux Lean a été inventé. Un groupe d’ouvriers ou d’employés peut améliorer son travail, chacun des postes et les méthodes, dans le respect total de la hiérarchie. Il s’agit d’avoir collectivement et hiérarchiquement raison. C’est simple, c’est immédiat et c’est efficace. Importée en Occident, cette méthode échoue le plus souvent, parce que défigurée.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Information légales