English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Quel sens donnez-vous au mot « regret » ?
Rubrique : Gérer son temps et ses priorités,L'humeur du jour,Lectures d'Hercule Martin Publié le jeudi, 25 janvier 2018
   

Dans un article publié sur le site Inc., Le journaliste Jeff Haden s’interroge sur le sens du mot « regret ». Il lui trouve deux sens :

  • Si nous pensons à quelque chose que nous voulons faire (changer de job, déménager…), nous utilisons le mot « regret » dans le sens que nous pourrions le regretter plus tard. Le futur est imprévisible et si cela tournait mal, nous nous dirions « je l’ai bien cherché, c’est de ma faute).
  • L’autre sens, c’est lorsque nous regardons derrière nous et que nous regrettons de ne pas avoir pris telle ou telle décision qui, dans le contexte actuel connu, aurait été bénéfique.

Quel type de regrets avez-vous ? Plutôt l’un ou plutôt l’autre ? Bien sûr, vous pouvez avoir des regrets dans les deux cas, mais quels sont ceux qui prédominent ?

L’auteur va plus loin en se posant la question : comment éviter les regrets ? S’inspirant de diverses déclarations (et notamment une de Jeff Bezos), il insiste sur le fait de suivre son intuition, si celle-ci correspond à quelque chose à laquelle vous croyez.

Vous pensez que votre job va évoluer et que vous trouverez de meilleures opportunités en anticipant cela, alors allez-y !

Vous pensez que vous devez trouver un meilleur équilibre vie privée, vie pro, alors faites-le.

Que risquez-vous ?  Un échec à court terme ? Qui vous dit que vous ne retomberez pas sur vos pieds ? Qui vous assure qu’en restant au chaud (= votre job actuel) tout de suite, ce ne sera pire dans 6 mois ?

Si vraiment votre intuition vous conseille de le faire, il vaut mieux le faire plutôt que de passer le reste de sa vie à le regretter.

Moi-même, après avoir quitté mon dernier employeur, j’ai suivi mon instinct, et avec l’accord de mon épouse (on partage les risques), je me suis lancé dans l’avenir entrepreneurial et cela marche à double titre. D’abord, cela me nourrit moi et ma famille. Ensuite, j’ai un mode de vie (en termes d’équilibre vie privée / vie pro) qui fait que je me réjouis d’avoir pris ce risque quand je vois l’accélération de la pression dans les entreprises.

Comprenons-nous bien, je ne vous dis pas de vous lancer dans l’entrepreneuriat si ce n’est pas votre tasse de thé, je vous dis que si vous croyez fortement à une idée et que votre instinct vous y pousse, lancez-vous.

Pour revenir sur le sujet du départ, il vaut mieux, pour ma part,  avoir des regrets que des remords.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Information légales