English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Transmettre challenge n°17 Appréciez l’estime de soi de votre apprenant.
Rubrique : Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité,transmission Publié le jeudi, 28 novembre 2019
   

Il est connu que les conditions d’une bonne transmission de savoir / savoir-faire passe par le développement de la confiance qu’à l’apprenant tant vis-à-vis de vous que de ses propres compétences.

Cette confiance suppose d’abord qu’il ait une bonne estime de lui-même (et vous de vous-même).

Nous confondons souvent estime de soi et confiance en soi.

Estime et confiance en soi sont deux concepts différents :

  • l’estime est une opinion favorable qui se mérite. C’est le résultat d’une auto-évaluation, d’un baromètre révélant dans quelle mesure vous vivez en concordance avec vos valeurs. L’estime de soi représente donc combien vous vous considérez comme « valable ».
  • la confiance en soi est un sentiment de sécurité qui se développe. C’est l’évaluation réaliste et ponctuelle de vos ressources nécessaires pour affronter une situation particulière. La confiance en soi représente donc combien vous vous considérez comme « capable ».

Si quelqu’un a un problème d’estime, il dira souvent : « Je ne vaux pas grand-chose », « Je ne me sens pas très important », « Je ne m’aime pas beaucoup ». Alors que si vous avez un problème de confiance en vous, vous vous dites : « Je ne serai jamais capable », « Je ne serai pas à la hauteur », « J’ai bien trop peur pour essayer ».

Pour améliorer l’estime qu’il a de lui-même, il aura besoin d’agir d’une façon qui respecte vraiment qui il est en restant fidèle :

  • à ses valeurs (ce qu’il va apprendre les remet-elles en cause ?),
  • à ses choix (est-il volontaire ?),
  • à ses ressentis (accepte-t-il le fait de se remettre en cause ?)
  • aux personnes qui comptent le plus pour lui.

Sa fidélité à ces quatre éléments se traduit à chaque fois par une amélioration immédiate de son estime, de sa fierté ou contentement. En outre, cela lui permettra de développer une sorte de sécurité intérieure. En effet, si quelqu’un se respecte, ses affirmations sont transparentes, il n’a plus à se cacher ou se dissimuler. Cette transparence est rassurante et renforce sa sécurité intérieure, même en cas de situation difficile.

L’estime n’est une notion indépendante de la confiance. Vous savez que les deux sont liées et qu’en améliorant l’une, vous ferez progressez l’autre. Et vice et versa. Autant donc travailler sur les deux éléments de front pour mutualiser vos efforts.

Prenez donc soin d’apprécier, au cours de vos échanges, l’estime de lui-même qu’à votre apprenant. Et par là-même, vérifiez la vôtre.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales