English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Transmission challenge n° 15 Bougez pour apprendre
Rubrique : Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité,Mieux gérer le changement permanent Publié le jeudi, 14 novembre 2019
   

De nombreuses études ont montré l’importance des gestes de la main et du corps dans le développement des personnes. En étant attentif aux gestes des apprenants, un observateur bien formé peut observer la compréhension croissante d’une personne durant l’acquisition d’un nouveau concept ou la résolution du problème.  Les gestes que tout un chacun produit en expliquant un concept ou une démonstration ne sont pas des mouvements arbitraires faits au hasard.

Ils ne sont pas non plus un simple outil de communication pour les aider à transmettre de l’information. Ces gestes font partie intégrante des processus de réflexion et d’apprentissage.

Quelques enseignements à en tirer :

  • Lorsque les apprenants font des gestes avec leurs mains, ils révèlent clairement le contenu de leurs pensées. Le fait de réaliser des gestes les aide à réfléchir. Ceci pourrait expliquer l’apparition de gestes lorsque l’information est difficile à conceptualiser. L’acte même de faire des gestes aide toute personne à intégrer dans son esprit l’information provenant de différences sources afin de construire un message doté de sens.
  • Parfois, il peut réaliser des gestes discordants avec ses paroles, c’est-à-dire qu’il parle d’un élément de la tâche mais en indique un autre par le geste, dans ce cas il est plus à même de bénéficier d’enseignement. Ces discordances entre la parole et le geste révèlent qu’il est dans une phase transitoire entre deux états de connaissance.
  • L’apprenant exprime souvent des informations plus sophistiquées par ses gestes que dans ses
    explications orales. Cela implique que le sachant devrait avoir pour objectif de faire émerger cette connaissance implicite afin de la rendre explicite.
  • Lorsque l’apprenant est encouragé à produire des gestes, il révèle ses connaissances implicites sous la forme de nouvelles stratégies pertinentes de résolution de problème. Une nouvelle connaissance peut être « manipulée » de l’extérieur en forçant les apprenants à réaliser des gestes, et en ouvrant ainsi la voie à de nouveaux apprentissages.
  • Ce mécanisme puisse être plus puissant dans l’acquisition d’un concept qu’une leçon orale.

Au final, ce n’est pas le geste qui apprend, mais le fait d’observer des gestes permet au sachant d’observer le savoir explicite et implicite de l’apprenant, et, à ce dernier, d’accéder à leur savoir implicite et de l’activer.

Bougez et faites bouger !

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales