English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Devenez une œuvre d’art !
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le samedi, 10 décembre 2011
   

La semaine dernière s’est tenu à Miami un important marché de l’Art. Il est réconfortant de penser que dans notre univers où les médias nous parlent de (future) catastrophe à longueur de journées, la vente d’œuvre a encore battu des records. Qu’est-ce qui poussent les acheteurs à se ruer sur l’Art ? Quelles leçons pouvez-vous en tirer pour l’image que vous souhaitez donner de vous ?

Il a d’abord le facteur « Prestige » : avoir une œuvre rare ou celle qui s’est vendue la plus chère sur le marché. Les galeristes constatent que les gens regardent les œuvres en fonction de leur prix. De même les acheteurs tirent du prestige d’avoir celui qui a acquis (par chance ou à coup de millions) tel ou tel objet.

Ne vous sous-estimez pas ! Mettez en avant votre valeur tant auprès de recruteurs que d’investisseurs !


La valeur d’une œuvre est souvent sans commune mesure avec l’esthétique. En fait, il y a un cercle vicieux : les acheteurs montrent leur argent en achetant des œuvres. Ils camouflent leur investissement sous des aspects esthétiques.

Donnez une bonne raison à vos acheteurs de vous « acquérir » !

Le plaisir de la chasse est le troisième facteur. La recherche d’une œuvre rare, l’envie de constituer une collection autour d’un thème, … le plaisir de fouiner, de trouver et de gagner l’enchère fait partie du prix.

Faites-vous connaître, rendez-vous « désirable » et faites languir votre recruteur (ou client)…

La nouvelle monnaie déforme le marché. Avec l’arrivée des nouveaux riches des BRIC (entre autres), les règles du jeu changent. Non seulement les prix montent, mais aussi les cotes changent. Que ce soit par goût de l’art du prestige ou de la compétition, les nouveaux arrivants rebattent les cartes.

Sortez des chemins habituels. Faites-vous connaître dans d’autres univers !

Le fait de pouvoir être perçu comme un mécène renforce l’envie d’acheter des œuvres. D’ailleurs nombre de ceux qui les revendent s’en excusent par avance en spécifiant qu’ils le font pour utiliser l’argent à des œuvres de charité.

Si vous faites des choses hors du commun, donnez envie à vos recruteurs d’y participer.


Vous êtes une œuvre d’art : faites-le savoir !

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales