English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Faites un audit du leadership de votre chef, vous vous connaîtrez mieux
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le vendredi, 19 mars 2010
   

Vous avez plus ou moins régulièrement un entretien d’évaluation où vous êtes apprécié quant à vos capacités d’animation, de leadership et de travail collaboratif. Et si vous renversiez la vapeur ? Sans en faire un système révolutionnaire, où le peuple juge ses « bourreaux », il peut être intéressant d’analyser les capacités au leadership de votre responsable, voire de son propre responsable. Après tout, votre résultat dépend en partie de leurs capacités d’entraînement. Vous y trouverez peut-être les points clés de votre environnement optimal de travail et des sources de progrès pour vous-même.

Le modèle que j’utilise est basé sur le modèle de leadership de Jack Welch (mythique ex-patron de GE) les « 4 E » (Energy, Energizers, Edge et Execute), revu et corrigé par Ed Burghard en « 5 E » (Envision, Enroll, Energize, Enable et Execute). Ce modèle fut proposé par son auteur à partir de l’étude des best practices de grands leaders.

  • Le premier E (« Envision » ou « vision » en français) traite du but. Votre responsable a-t-il un objectif à 12-18 mois autre que l’atteinte des objectifs de l’entreprise ? Cette vision concerne-t-elle l’équipe ou certains membres ? Cela peut viser la montée en compétences de l’équipe, sa reconnaissance, etc.
  • Le deuxième « E » (« Enroll » ou « engagement ») concerne le partage de cette vision. Votre responsable la partage-t-il avec vous ou avec l’équipe ?
  • Le troisième « E » (« Energize » ou « stimuler ») est en pleine continuité de ce 2ème point. Votre chef favorise-t-il l’adhésion à celle-ci par son discours, son exemplarité, ses actions … ? Il ne s’agit pas seulement d’imposer sa vision ou de convaincre les esprits, mais de capturer les cœurs. Arrivé à ce stade, vous avez une équipe qui partage une même vision et se sent impliqué dans sa réalisation.
  • Le quatrième « E » (« Enable » ou « favoriser la réussite ») relève plus directement du leader : vous facilite-t-il la vie en levant les obstacles, en obtenant les ressources adéquates et en gérant vos priorités pour faire en sorte que ?
  • Le cinquième point (« Executing » ou « Exécution ») est dans la ligne droite du précédent : maintenant qu’il a planifié le succès de sa vision et pavé le chemin, vous avez les bonnes conditions pour réussir : yapluka.

Pour ce faire, posez-vous des questions sur ce qui est fait pour chacun des « E ». Croisez vos réponses avec celles de vos collègues ou d’autres tiers en interne qui peuvent avoir un autre regard.

Rien n’étant parfait, votre responsable a sûrement des points d’amélioration possibles sur tel ou tel point. Pouvez-vous lui en parler ? Les compenser ? Ce sera une bonne occasion d’apprécier votre propre contribution et si votre environnement est optimal pour réussir.

L’essentiel est là : si vous n’avez pas besoin de cela pour être motivé et avancer, quelles sont vos propres sources de motivation ? Cela peut être intéressant à rechercher parce que si un jour un de vos propres collaborateurs faisaient le même exercice sur vous….

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales