English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Le dovex vous menace…
Rubrique : L'humeur du jour,Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité Publié le vendredi, 11 décembre 2015
   

bureau reglable

Un constat médical : nous ne sommes pas faits pour rester asis sans bouger. La sédentarité devient un problème de santé publique et commence à faire parler d’elle.

Qui n’a jamais souffert de la tendinite de la tablette (basculer en arrière avec les bras tendus pour lire), de la lombalgie du smartphone (position pour regarder discrètement son smartphone) du TMS du SMS (les bras se collent le long du buste pour pouvoir tenir fermement le smartphone. Les épaules remontent et le cou s’enfonce) ou encore du syndrome de l’ordinateur portable (couramment adoptée pour travailler sur celui-ci, cette posture est aussi désignée par l’acronyme : “dovex”, pour dos voûté en extension. Après quelques heures, l’utilisateur fatigué repousse son portable vers le bord opposé du bureau. Il se penche donc en avant pour atteindre le clavier et appuie sa tête sur sa main libre pour regarder l’écran) ?

Cette sédentarité est reconnue par une somme d’études comme favorisant les cancers, le diabète ou tout simplement la fatigue. « Le fait de bouger fait circuler le sang et nettoie l’organisme, alors que l’immobilité fait monter son niveau d’oxydation », disent les médecins.

Du coup, un nombre croissant d’entreprises devraient s’équiper de bureaux « assis debout ». En Scandinavie, il est devenu normal pour les entreprises d’acheter de tels bureaux qui peuvent s’élever en appuyant sur un bouton jusqu’à 1,25 mètre de hauteur (Source IKEA). De quoi changer de posture régulièrement et ainsi garder la forme. Le fabricant de mobilier suédois le propose en France depuis quelque mois (679 €).

D’autres kinés préconisent les ballons pour s’asseoir (cela soulage les jambes de 25% du poids du corps) ou le travail sur tapis roulant (« Swiss ball » : un effet culbuto recommandé pour le dos)

En bref, prenez soin de vous (si votre entreprise ne le fait pas).

En savoir plus sur http://www.capital.fr/carriere-management/dossiers/demain-on-travaillera-debout-couche-1068025#wx5O275XHkzHIo2W.99
     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales