English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Nous avons encore le choix
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le samedi, 9 juin 2012
   

Le texte ci-dessous a été écrit par Marina Keegan, une étudiante de l’Université de Yale aux USA au mois de mai de cette année. Il a été publié dans le journal de l’université. Marina l’a écrit à 22 ans. Je pense qu’il peut s’appliquer à tout âge parce qu’il nous interpelle sur notre sentiment d’avoir réussi ou rater notre vie, sur notre capacité à croire que tout est trop tard ou non… Ce texte a aussi une dimension tragique. Une semaine après cette ode à la vie, Marina est décédée dans un accident de voiture.

Nous n’avons pas un mot qui soit le contraire de « solitude », mais si nous l’avions, je pourrais dire qu’il exprimerait ce que je veux dans la vie.

Les meilleures années de nos vies ne sont pas derrière nous. Elles font partie de nous et elles se répéteront tout au long de celle-ci. J’ai l’intention de faire la fête quand j’aurai 30 ans. J’ai l’intention de continuer à m’amuser quand je serai plus vieille. Cette notion des meilleures années vient de l’usage courant d’expressions comme « j’aurais dû … », « si j’avais … », « j’aurais souhaité … ». Bien sûr, il y a des choses que nous voulions faire et que nous avons faites. Pourtant sommes très critiques de nous-mêmes. Plus d’une fois j’ai regardé en arrière et je me suis dit comment ai-je pu faire cela? Comment ai-je été capable de travailler aussi dur? Ce sentiment d’insécurité nous suit et nous suivra toujours.

Nous sommes tous comme cela. Personne ne fait la totalité de ses devoirs (sauf peut-être les gens fous qui gagnent des prix …) Nous avons des normes incroyablement élevés et nous ne serons probablement jamais à la hauteur de nos fantasmes. Mais je me sens que ce n’est pas grave.

Nous sommes si jeunes. Nous sommes si jeunes. Nous avons vingt-deux ans. Nous avons tellement de temps devant nous. Pourtant, Il y a ce sentiment que je sens ramper dans mon esprit qu’il est peut-être trop tard. Que d’autres ont pris de l’avance. Ils sont plus épanouis, plus spécialisés. Plus sur le chemin en quelque sorte de sauver le monde, de créer, d’inventer ou d’améliorer ce qui existe. Que c’est trop tard maintenant pour recommencer et que nous devons nous contenter de continuer.

Quand nous sommes arrivés à l’université, il y avait ce sens de la possibilité. Cette énergie immense et indéfinissable potentiel – et il est facile de sentir comme ça a glissé. Nous n’avons jamais eu à choisir et tout à coup nous avons dû. Certains d’entre nous sommes déjà focalisés sur un projet. Certains d’entre nous savent exactement ce qu’ils veulent et sont sur la voie de l’obtenir. A ceux-là, je leur dis : « bravo ! »

Mais la plupart d’entre nous, cependant, sommes un peu perdu. Pas tout à fait sûr sur quelle route nous sommes et si nous devrions l’avoir prise. Si seulement je m’étais spécialisée en biologie … si seulement je m’étais impliqué dans le journalisme… si seulement j’avais pensé à demander ceci ou cela …

Ce que nous devons retenir, c’est que nous pouvons encore faire quelque chose. Nous pouvons changer nos esprits. Nous pouvons recommencer. Nous pouvons refaire des études ou essayer d’écrire pour la première fois. La notion selon laquelle il est trop tard pour faire quoi que ce soit est comique. Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas perdre ce sens de la possibilité, car à la fin, c’est tout ce que nous avons.

Pour ceux qui veulent lire l’original : http://www.yaledailynews.com/news/2012/may/27/keegan-opposite-loneliness/

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales