English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Vous voulez faire carrière ? Relisez Darwin !
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le samedi, 28 mai 2011
   

Vous pensez que, comme Darwin, seuls les plus forts subsistent ? Que continuer comme toujours, sans s’occuper des autres est la seule voie possible ? Darwin vous dirait que vous avez toutes les chances d’y laisser votre peau parce que ce n’est pas cela le darwinisme !

Principe darwinien n° 1 : la diversité. Darwin insiste sur le fait que dans un monde complexe, il faut faire émerger de nombreuses réponses possibles pour mieux s’adapter au monde de demain. La matière première de l’adaptation, c’est la variation. Donc, chercher à s’ouvrir à de nouvelles pistes, de nouvelles approches, se remettre en cause, s’ouvrir aux opportunités.

Principe darwinien n°2 : la coévolution. L’évolution n’est pas la loi du plus fort. Une espèce n’évolue pas seule, mais avec sa communauté écologique selon un tissu d’interactions qui se traduise, de la part de l’espèce par une attitude ni égoïste, ni naïve. Une espèce ne vit pas seul, mais dans un complexe dynamique, si une espèce se porte mal, c’est l’ensemble qui se retrouve affecté. Donc, prendre tout pour soi se retourne tôt ou tard contre soi.

Principe darwinien n° 3 : l’empreinte sociale. L’environnement a une empreinte sur les modes de fonctionnement de la société (et votre façon d’agir). Tout comme les entreprises ne peuvent plus ignorer les questions d d’environnement et de diversité, nous sommes à la fois individuellement et collectivement impactés et contraints d’agir en ce sens. Vivez-vous hors de votre environnement ? Un jour, il se retournera contre vous !

Principe darwinien n° 4 : l’évolution. Si vous vivez au jour le jour, vous êtes purement réactif et toute perturbation est une gêne, voire vécue comme une crise. Si vous adoptez une prospective à moyen terme, un changement peut n’être qu’un incident de parcours. Pour survivre, il faut se donner des buts qui vous affranchissent de la contingence du court terme.

Principe darwinien n°5 : la relativité. Aucune idée ou diversité ne sont bonnes ou mauvaises en soi. Tout dépend du contexte. La diversité produite donne plus de chances de s’adapter.

S’ouvrir à ce qui se passe autour de soi, prendre en compte les autres, tenir compte de son impact sur son entourage, se fixer des buts à long terme, relativiser les bons et mauvais choix ou décisions… voici quelques-unes des leçons pour progresser.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales