English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Votre activité professionnelle a-t-elle un sens pour vous ?
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le dimanche, 10 juillet 2011
   

Votre activité vous permet de toucher un revenu qui vous permet de vous faire vivre (vous et votre famille). Mais est-ce suffisant aujourd’hui ? Pourquoi parle-t-on plus du sens aujourd’hui ? Peut-on construire le sens ? Est-il possible de donner au niveau de l’organisation ou est-il plus adapté au niveau du salarié ?

Quelle est la définition du sens ? Au niveau de l’organisation, c’est connaître clairement ce que fait l’entreprise et où elle va. Au niveau de l’individu, c’est savoir pourquoi on se lève le matin. Les deux sont complémentaires.

Vous pouvez analyser l’importance accordée au sens sous trois angles :

  • Celle de l’environnement
  • Celle du salarié
  • Et celle du changement de cadre de référence.

1) Le sens vu au travers de l’environnement

La lecture de l’environnement, c’est celle de la compétition mondiale où le libraire d’une petite ville du Gers a comme concurrent les sites internet de ventes en ligne basés aux quatre coins du monde. C’est aussi celles des nouvelles organisations du travail avec externalisation et sous-traitance. Le salarié se perçoit comme une variable d’ajustement.

2) Le sens au goût du salarié

Le salarié d’aujourd’hui sait qu’il travaillera plus longtemps que ses aînés, sans être sûr d’avoir une retraite décente, il changera trois à quatre fois de métier, ne fera pas carrière dans une seule entreprise et même a de grandes chances d’avoir de périodes de chômage entre deux jobs. Dans ces conditions, il se voit plus comme un mercenaire et ne se sent qu’en passager temporaire dans son entreprise.

3) Le sens au niveau de l’organisation

Enfin, celle du cadre de référence : l’organisation de la majorité de nos entreprises viennent de la période d’après-guerre, de la période industrielle, avec sa discipline hiérarchique et ses modes de production très structurés. Le problème est que les générations récentes (disons les moins de 40 ans) ne vivent pas sur cette planète. Simplement, elles vivent dans un univers qui est organisé comme à l’époque de leurs parents, mais elles ont d’autres aspirations : qu’on fasse appel à leur créativité et trouver du sens dans son travail.

Alors, tant que les organisations seront gérées avec des modèles de l’ère industriel, la notion de sens sera présente dans les médias, mais pas forcément dans les cœurs.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales