English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Pensez à vous d’abord et à l’entreprise après
Rubrique : Gérer son temps et ses priorités,L'humeur du jour,Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité Publié le vendredi, 1 mars 2019
   

Dans la majorité des entreprises, je rencontre des managers et des cadres qui courent après l’urgence et oublient de prendre du recul, d’anticiper, d’élargir leurs compétences…  « Pas le temps ! » « On verra plus tard… ! ».

Alors laissez-moi vous raconter un fait réel (pas une histoire ou une métaphore).  Le groupe Ketchup Heinz (cafés, ketchup…) vient de s’effondrer en bourse avec un recul de -27% le 22 février.

La cause : avoir tout misé sur la pression budgétaire.

Deux des règles de fonctionnement de cette entreprise :  

  • Chaque dépense est remise en cause, un mot d’ordre qui pousse les responsables de budget à réduire drastiquement les frais. Ce qui veut dire pas d’investissements risqués et donc pas ou peu d’innovation (sauf si on est sûr que cela marche, mais à ce stade, ce n’est plus de l’innovation).
  • Déclaration d’un responsable : « Vous choisissez des types de 30-35 ans qui ont faim, qui ne viennent pas de milieux favorisés et à qui on donne des objectifs très ambitieux ». Ainsi au Brésil (dixit Les Échos) le patron a reçu tous les employés du siège, pendant quinze minutes chacun, pour leur poser trois questions : « quel a été votre apport à l’entreprise ? En quoi cela a-t-il augmenté les ventes ? Quelles idées avez-vous pour la société ? »Ceux qui n’ont pas su répondre ont été virés.

Moralité : après deux années superbes (en termes de profits), l’entreprise a dérapé, a raté des ventes et surtout de nouvelles tendances de consommation (hygiène, santé, bio…).

L’entreprise n’en mourra pas, mais comment pensez-vous qu’elle va renaître ? Les actionnaires vont-ils s’excuser et réinjecter de l’argent ou licencier ?

Le groupe Ketchup Heinz n’est pas le seul à pratiquer ce type d’approche. D’ailleurs depuis deux ans, les grands cabinets de stratégie prônent ce type de démarche (cela se vend bien, vous comprenez pourquoi).

Cela peut fonctionner dans des marchés stables. Malheureusement, dans des marchés évolutifs comme nous connaissons aujourd’hui il faut savoir investir et accepter de perdre de l’argent pour trouver de nouvelles voies.

Sur un plan individuel, dans la mesure où de plus en plus de grandes entreprises pratiquent ce type d’approches, pensez à vous, à votre employabilité, à développer vos compétences. D’une part, vous vivrez mieux et d’autre part, vos nouvelles compétences profiteront à l’entreprise et tout le monde sera gagnant.

Cela ne vous demande que de la volonté et de dégager un peu de votre temps.

On en parle ?

Sources : https://urlz.fr/902z  et https://urlz.fr/902D

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales