English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Transmettre challenge n° 9 Le plaisir de la reconnaissance
Rubrique : Lectures d'Hercule Martin Publié le mercredi, 2 octobre 2019
   

Quel plaisir, quelle reconnaissance attendez-vous lorsque vous transmettez votre savoir au quotidien à vos collaborateurs ?

Daniel Mendelsohn* consacre, dans un de ses livres, un chapitre à la reconnaissance, chapitre qu’il ouvre avec une citation d’Aristote (Philosophe grec, 384-322 av. JC) : « Une reconnaissance, comme son nom l’indique est un passage de l’ignorance à la connaissance. La reconnaissance la plus forte est celle qui s’accompagne d’une péripétie (extraits de Poétique) ».  

Il continue ensuite : « Une chose étrange, quand vous transmettez, c’est que vous ne savez jamais l’effet que vous produisez sur autrui ; vous ne savez jamais qui se révéleront être vos vrais apprenants, ceux qui vous prendront ce que vous avez à donner et se l’approprieront – sachant  que ce que vous avez à donner est en grande partie ce que vous-même avez appris d’un autre, une personne qui s’était déjà demandé si vous assimileriez ce qu’elle avait à donner, quelqu’un qui, le temps que vous soyez assez avancé en âge pour décrire cette expérience est déjà parti ailleurs et/ou à la retraite peut-être ; vous ne saurez jamais lequel, parmi vos collaborateurs / apprenants, aura pour x raisons été si profondément touché par vous ou le savoir transmis, que cela subsistera au-delà du moment de transmission partagé.

Quoi qu’il en soit, le processus pédagogique de transmission, consistant littéralement à guider un « enfant » vers la connaissance est aussi délicat qu’imprévisible, et ses mécanismes comme ses effets demeurent souvent mystérieux à l’apprenant comme au sachant. 

Beauté et plaisir sont au cœur de la transmission. Car le meilleur enseignant / transmetteur est celui qui veut vous faire découvrir le sens des choses qui lui ont donné du plaisir, de façon que l’appréciation de cette beauté lui survive.»

Un des pièges, souligne l’auteur plus loi, est que tout transmetteur a tendance à vouloir transmettre son savoir, sans prendre en compte leur questionnement comme une occasion de voir quelque chose que vous n’avez pas remarqué seul. Il faut savoir prendre le temps de connaître les apprenants et de les écouter

* Professeur américain de littérature classique (1960- ) a fait dans un livre intitulé « Une Odyssée », le récit d’un cours dispensé sur ce thème et le partage avec les étudiants sur les thèmes de ce poème d’Homère. Dans ce livre, il ne s’agit pas simplement de l’analyse textuel de ce grand poème, mais aussi l’auteur croise les thèmes de l’enfance et de la mort, de l’amour et du voyage, de la filiation et de la transmission (nous y voilà).

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales