English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce (Ré)inventer l’esprit start-up
Rubrique : Les clés de l'employabilité Publié le samedi, 21 janvier 2012
   

Votre entreprise (ou votre service) fut peut-être un jour une petite équipe souple et réactive, avec des modes de décision rapides. Puis, le succès venu, votre équipe, département, entreprise… a cru en complexité et les décisions sont devenues lentes à prendre, l’information mal diffusée. Comment rétablir cet esprit start-up ? Kristen Gil, responsable opérationnelle chez Google nous en donnent quelques clés. Si certaines vous semblent évidentes, d’autres nécessitent parfois une révolution culturelle. Mesurez le chemin à parcourir par votre entreprise et…vous-même.

  • La base : faire des réunions plus productives, avec quelques clés simples

Un décideur dans chaque réunion, pas plus de 10 personnes, des participants qui viennent obligatoirement avec une contribution et des décisions qui peuvent être indépendantes de la réunion si cela est nécessaire. Simple, mais le faites-vous ?

  • Savoir prendre des décisions rapidement

Evitez les multiples décideurs et décidez clairement qui décide et quand. En France, nous aimons avoir 100% des éléments pour décider. Aux USA, 70% suffisent. Donc, choisissez d’emblée le décideur : « C’est moi qui décide ».

Bien sûr, c’est moins confortable pour ce dernier qu’une décision collective. Cela demande aussi d’avoir intégré le droit à l’erreur dans la culture managériale. Déjà moins simple à organiser.

  • Des espaces de travail partagés où des décideurs travaillent de manière informelle

Rien de tel que des espaces partagés pour favoriser la communication informelle. Oui, mais que faire si le statut de responsable conduit celui-ci à s’enfermer dans un bureau, parfois peu proche de ses équipes (le symbole du grand patron entouré de ses adjoints) et souvent distant de ses autres collègues. Dans un de ses bâtiments, Google a créé une salle où les cadres dirigeants peuvent travailler ensemble et échanger de manière informelle. Au Japon, le responsable s’installe au milieu de ses équipes. Et chez vous ? L’espace est-il pensé ainsi chez vous ?

  • OKR Objectives Keys and Results

Pour limiter l’effet silo, des rassemblements trimestriels ont lieu sous la houlette d’un dirigeant où une par une, les équipes exposent leurs objectifs et comment elles vont en mesurer le succès. Ensuite, celles-ci sont affichées pour quiconque au sein de l’entreprise puissent les voir. Ces grands rassemblements se concentrent sur les grands projets transversaux. La culture orale complète bien l’écrit.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales