English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Êtes-vous plutôt « co » ?
Rubrique : Former, mentorer, tutorer Publié le vendredi, 10 février 2017
   

pairagogieDeux chiffres

  • 90% de ce que nous apprenons est appris hors de formations.
  • 60% l’est dans le cadre de notre travail, dans notre rapport avec nos collègues.

Cela veut dire que la majorité de notre apprentissage se fait au contact des autres.  C’est déjà un fait. La mise en commun, le partage (ex : co-voiturage), le collectif, la coopération, le collaboratif voire la coopétition (modalité d’interaction entre acteurs qui combine compétition et coopération) progressent chaque jour. Le monde du « co » est en marche.

Quatre exemples :

Le co-design est une approche qui vise à concevoir de façon concertée et collaborative de nouvelles solutions organisationnelles, des produits innovants en phase avec les besoins. Un exemple :  la 27eme région est un acteur qui s’intéresse à la transformation des politiques publiques et utilise de façon intensive les approches du co-design : chaque acteur est placé à parité d’estime avec les autres. Le design devient alors un outil de transformation du réel, des collectivités publiques et de ses agents.

 Les communautés d’apprentissage qui se mettent en place actuellement répondent au besoin de se réunir, de partager et d’échanger physiquement et en ligne. Ces communautés se créent autour d’intérêts, de besoins, de thèmes et de domaines en partage. La construction progressive de ces communautés répond au besoin d’apprendre ensemble.

Le co-développement professionnel est, à côté des groupes d’échange de pratiques ou des cercles d’apprentissage, une des formes de communautés où l’on apprend de ses pairs ayant vécus des cas réels. Autour d’une question apportée par un participant les autres jouent le rôle de consultant. Un facilitateur pose le cadre de confiance nécessaire et aiguille les interactions en laissant une large place aux participants (Nous animons de tels groupes et nous constatons une demande croissante).

Les collecticiels sont les logiciels qui favorisent le travail en groupe et à distance. Ils répondent à de multiples fonctions de co-écriture, de brainstorming, de partage de fichiers, de discussion de groupe, …

La pairagogie (= apprentissage par les pairs) qui se met en place, au travers de ces diverses formes,  donne à chacun le sentiment d’appartenance à un groupe d’individus égaux en dignité et en situation. Elle éloigne du syndrome « j’enseigne donc tu apprends » propre aux relations traditionnelles de pouvoir lié à l’univers de la formation.

Bien plus, dans une culture tournée vers l’individualisme, le « co » apporte un contrepoids utile.

Et vous, êtes-vous plutôt « co » ou mono ?

Source : adapté de divers articles de Thot Cursus
     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

j’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Politique de confidentialité
Information légales