English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce La fin de l’évaluation ?
Rubrique : Lectures d'Hercule Martin,Les clés de l'employabilité,Mieux gérer le changement permanent Publié le mardi, 15 mai 2018
   

blog semaine 20b evaluation-planningwebL’évaluation annuelle n’a plus la cote dans les entreprises. Trop lourde en termes de papiers et de temps, mal adapté (dans son principe annuelle) à l’activité d’aujourd’hui, elle tend à être remplacée par des évaluations au fil de l’eau avec l’implication des collègues. A l’EVALUATION succède une nouvelle forme d’évaluation.

Il en est de même pour l’évaluation en formation. Longtemps réduite à une évaluation de la satisfaction des participants (en termes de pédagogie et de contenu), elle tend à devenir permanente, avec des actions avant, pendant et après la formation.

Avant, par une mesure des compétences en amont. Une mesure qui implique souvent le manager (une révolution !).

Pendant, par des mesures régulières de l’acquisition des compétences durant la formation (quiz, cas pratique, mise en pratique…). L’évaluation finale perd de son importance/

Après, à la fois par une mesure de ce qui est mis en place et par une nouvelle mesure des compétences.

Nos actions, chez DALETT, sont organisées ainsi. Cela donne quelques séquences amusantes : il arrive régulièrement que le niveau de compétences ait légèrement baissé après la formation, d’où des sueurs froides chez les donneurs d’ordre. Il faut alors leur expliquer que les participants ont reconnu s’être un peu surestimé avant.

Pas facile à faire avaler quand tous les responsables de formation sont soumis à pression pour justifier de la rentabilité des actions.

Pas simple aussi à mettre en pratique quand il s’agit d’actions de formation où la part du savoir-être est important (style : travail en équipe, partage…). Pourtant, les stagiaires apprécient ce changement qui correspond mieux à la situation présente.

C’est la fin d’une forme d’évaluation et la naissance d’une autre. Un tournant intéressant à prendre. 

« L’évaluation est morte, vive l’évaluation » comme auraient dit nos ancêtres.

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Information légales