English English
Dalett
Formation professionnelle, coaching individuel et collectif, stratégie de carrière
 
Accueil
Blog
Qui
Sommes-nous ?
Nos
Interventions
Nos
Publications
Nous
Contacter
 
Le blog d’Hercule Martin Manager
 
puce Comment se condamner à tomber de vélo ?
Rubrique : Les clés de l'employabilité,Mieux gérer le changement permanent Publié le vendredi, 13 octobre 2017
   

Blog semaine 41 velo 171008Si votre vélo avait deux roues de formes différentes, il y a des chances pour que vous tombiez ! Eh bien, c’est ce qui vous arrive quand en tant manager, chef de projet ou formateur, vous cherchez à transmettre de nouvelles idées, de nouveaux processus, voire à tout chambouler.

La première roue, qu’elle soit à l’avant ou à l’arrière, est la roue du cycle de l’innovation. Pour réussir un changement, il y a quatre clés :

  • Rassembler les gens concernés autour du sujet
  • Partager une vision et commencer à œuvrer ensemble
  • Accepter de continuer à avancer malgré les hauts et les bas tout projet
  • Mesurer les progrès et ajuster.

Et puis il y a l’autre roue : celle du cycle de l’expérimentation et de l’expérience. Dans cette approche, vous ou quelqu’un d’autre teste de nouvelles méthodes, en tire des enseignements, les partage avec d’autres et se lance dans de nouveaux essais.

Très souvent, dans la réalité, nous utilisons les deux roues. Elles ont chacune leurs points forts et faibles.

Le cycle de l’innovation permet d’avoir une vue d’ensemble d’un sujet, en tenant compte à la fois des besoins, des contraintes et de l’environnement. Un des inconvénients est que chacun ne s’y retrouve pas forcément (les gagnants de l’ancienne méthode peuvent se retrouver perdants, et les « anciens perdants » n’y gagnent pas toujours).

Le cycle de l’expérience part des besoins « terrain » mais peut omettre de prendre en compte les besoins des autres (équipes) et l’environnement. Ce qui fonctionne à Paris est discutable à Amiens (et je ne parle pas de Châteauroux).

Au bout du compte, ces deux cycles sont complémentaires. Oui, mais l’expérience négative acquise avec l’un pèse sur les avantages de l’autre.

Moralité :  quel que soit votre savoir-faire en termes de changement, attendez-vous à des résistances (et à tomber parfois de vélos).

Avant tout changement, renseignez-vous sur vos expériences passées : elles relevaient de quel cycle ?

     
   0 Commentaires Lire la suite

puce Laissez un commentaire

 
VOS CONTACTS

Vos contacts :

Gérard Rodach Maryse Hania
PRÉSENTATION
ACTUALITÉS
EBOOK
NOS LIVRES
CATÉGORIES
LIENS
RECHERCHE
S'ABONNER
ARCHIVES
         
Accueil / Blog
Qui sommes-nous ?
Nos interventions
 
Nos publications
Nous contacter
Documents téléchargeables
CGV
Information légales